Comment échouer à votre entretien d’embauche en six étapes ?

comment réussir un entretien d'embauche

L’entretien d’embauche, c’est la dernière épreuve avant un contrat de travail. Éviterez-vous l’une de ces six erreurs ? (il y en a bien d’autres  ;-(  ).

Première erreur

Près la moitié des recruteurs que je connais disent qu’une tenue vestimentaire inappropriée est la plus grosse erreur. Pour les hommes une tenue d’affaires du type veste et pas de jeans  (idem pour les filles) est de rigueur. En évitant le costume de mariage tout de même ! Et ceci même si dans le travail au quotidien la tenue est décontractée ou spécialisée comme dans le cas des professions ouvrières ou des métiers manuels. C’est une marque de respect.

Deuxième erreur

C’est une erreur rare, mais qui arrive aux jeunes qui postulent pour leur premier emploi. Venir avec leurs parents pour l’entretien ou pour négocier le salaire. C’est du plus mauvais effet d’avoir ses parents qui attendent à l’accueil ou devant le bureau. Évitez également de venir avec un animal domestique 😆 !

Troisième erreur

Ne pas arriver à l’heure ou se tromper de jour. Même si vous avez une bonne excuse, vous commencez l’entretien avec un désavantage. C’est un manque de professionnalisme évident.

Quatrième erreur

Mentir. Si vous annoncez que vous avez travaillé dans une entreprise ou que vous avez suivi les cours d’une certaine université, vous ne savez pas a priori si votre interlocuteur n’a pas déjà travaillé dans cette entreprise ou n’a pas fréquenté cette université. Si c’est un mensonge, vous êtes cuit !

Cinquième erreur

Parler de ses malheurs.

Le recruteur ne veut pas entendre les erreurs de votre ancien patron ou comment votre entreprise a fait faillite lorsque vous y travaillez. Il ne veut pas non plus connaître vos problèmes familiaux, ni vos contraintes pour réaliser le travail pour lequel vous postulez. Le recruteur veut savoir si vous pouvez faire le travail et surtout si vous n’allez pas leur causer de problèmes. Si vous voulez vous plaindre, faites le plus tôt auprès de votre mère ou de votre meilleur ami.

Sixième erreur

Demander quelque chose à votre interlocuteur.

Ne lui demandez pas un café ou de vous raccompagner à la fin de l’entretien. Vous pouvez demander un verre d’eau si vous avez vu que la fontaine se trouve à proximité du bureau d’entretien.

Au final souvenez-vous que le recruteur n’est ni un ami ni un psychologue, qu’il n’a aucune compassion pour vous, et qu’il n’est pas prêt à vous excuser quoi que ce soit. Souvenez-vous de cette phrase de série noire lorsque le tueur va achever sa victime : « il n’y a rien de personnel, c’est juste mon business ».

Des conseils + une vidéo + un ebook ?

Devenez membre, c'est gratuit !

Pas de spam chez nous ! Désinscription à tout moment !

Partage

Club Recherche Emploi animé par Captain Job !

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.