Scoop : le capitaine du Titanic a échoué à l’entretien…

entretien-embauche-types-entretienL’entretien d’embauche est la partie immergée de l’iceberg (celle qui est sous l’eau 😉 !).

Quand on postule pour la première fois à un emploi, le CV et la lettre de motivation sont des éléments que l’on identifie et que l’on cerne facilement (c’est la partie visible de l’iceberg). Ce sont des documents écrits, qu’il suffit parfois de recopier.

On a le temps de les étudier, de les préparer, de les relire.

En revanche le premier entretien d’embauche, c’est la découverte. On sait que c’est énorme (c’est la partie immergée de l’iceberg, vous suivez la comparaison 😆 ). Un peu comme un premier rencart, mais là je m’éloigne de mon sujet…

Il existe des ouvrages pour préparer l’entretien. Mais on se retrouve souvent dans une situation inédite. Et puis on est dans un contexte où il faut réagir immédiatement. On n’est plus du tout dans le confort de la rédaction de son CV : devant son ordinateur avec un café chaud.

Autant connaître dans quels types de guet-apens vous pouvez tomber.

L’entretien auquel vous assisterez est le plus souvent un entretien individuel.

Vous êtes face à une ou deux personnes. En général l’entretien dure une heure mais peut déborder. Les recruteurs prévoient un léger temps de battement entre deux entretiens. Il s’agit d’une discussion, d’un échange. Il arrive d’ailleurs que votre interlocuteur prenne la parole un certain temps pour introduire le sujet (présentation de l’entreprise, du contexte, du poste). Dans ce type d’entretien vous avez le temps d’échanger et de développer votre argumentaire.

Vous pouvez aussi vous retrouver face à une sorte de  jury.

Vous êtes de retour à l’école ! La présentation va dans un seul sens. De vous vers eux. Vous vous présentez puis ils posent des questions. Vous avez intérêt à avoir répété votre discours. Soyez suffisamment synthétique mais pas trop. Veillez à utiliser des termes compréhensibles par tous. L’assistance  peut être composée de personnes d’horizons divers : ressources humaines, opérationnel (votre éventuel futur chef), direction…

Dans le même esprit, il y a les entretiens à la chaîne avec une seule personne à la fois.

Ces entretiens sont aussi minutés, c’est à dire que votre interlocuteur ne vous accordera pas plus de temps que prévu. Vous êtes toujours à la production (votre long monologue), et il y a éventuellement quelques questions à la fin. Si les personnes que vous rencontrez indiquent leur fonction, il faut moduler sa présentation. Les interlocuteurs opérationnels seront intéressés par l’expérience, les interlocuteurs ressources humaines par la logique de votre parcours et votre personnalité, un représentant de la direction par vos prises de responsabilité, etc.

L’entretien collectif est la méthode la plus terrible.

Vous êtes convoqués en même temps que d’autres candidats (normal, c’est collectif !). En général, il y a d’abord une réunion d’information sur la société et le poste à pourvoir. Les personnes qui vous sélectionnent sont déjà dans la salle. Ils notent vos réactions.

A la fin de la présentation, il y a toujours quelques candidats qui quittent la salle (dégoutés ?).

Puis vous êtes convoqués par groupe. On soumet à votre groupe un sujet de réflexion ou plus souvent une étude de cas.

Je vous retiens tout de suite, l’idée ici n’est pas de jouer à “massacre à la tronçonneuse”, ou de réciter les vers de Victor Hugo : “Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là !”. Vous devez en effet, vous distinguer des autres tout en les respectant. La meilleur méthode : restez vous-même, conserver vos moyens, prenez suffisamment la parole, laissez les autres s’exprimer, réfléchissez à vos propos (soyez pertinent).

Des conseils + une vidéo + un ebook ?

Devenez membre, c'est gratuit !

I agree to have my personal information transfered to GetResponse ( more information )

Pas de spam chez nous ! Désinscription à tout moment !

Partage

Club Recherche Emploi animé par Captain Job !

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.