Un CV qui fait la différence

cv originalAvoir son CV sélectionné est la première étape avant de continuer plus avant dans le service recrutement d’une entreprise. Alors certains sont prêts à tout pour présenter un CV qui fait la différence. La meilleure méthode pour se distinguer des autres candidatures est souvent l’originalité. Mais jusqu’où aller ?

La plupart des CV ont une forme bien banale. C’est un document d’une ou deux pages blanches. La police est Arial ou Times New Roman. Le recruteur est habitué à lire ce type de CV. Il n’a aucun ressenti particulier. Il se contente de faire son job de recruteur. Il lit rapidement le CV. Il cherche les éléments pour retenir ou pas la candidature.

Parfois par contre, il s’arrête quelques instant sur un nouveau CV. Et la raison n’est pas son contenu. Mais sa forme : c’est un cv original. Ce qui est vrai pour le CV, l’est aussi pour la lettre de motivation ou le contenu de l’email.

Je me souvient d’une personne qui avait adressé un email avec son CV. Dans la signature de son email, il avait fabriqué une image avec son visage qui tournait sur lui-même !!! Pour les experts informatiques, c’était un gif animé !

De la couleur dans le CV

La première touche d’originalité que l’on trouve dans les CV est en général l’utilisation de la couleur.

La couleur a aujourd’hui toute sa place. Les entreprises sont de plus en plus équipées d’imprimantes couleurs. Mais de toutes façons, la première lecture du Curriculum Vitae s’effectue sur des écrans en couleur !! Ainsi la couleur permet de bien séparer les chapitres ou de mettre en avant les différents postes.

Certains candidats semblent parfois découvrir, comme à la maternelle, la palette des couleurs. Alors c’est un véritable feu d’artifice. Quant il s’agit de couleurs pastelles, cela passe encore. Mais si le candidat a choisi des couleurs complémentaires, ce n’est visuellement plus supportable ! Imaginez en plus si l’écran du recruteur est de ceux avec de forts contrastes. S’il lève le regard, le CV reste affiché dans sa rétine pendant quelques secondes encore…

Des logos dans le CV

« Une image vaut mille mots » disait Confucius. Des postulants ont bien compris le message. Ils se disent que le CV va être survolé quelques secondes. Il est donc important de montrer dans quelles sociétés ils ont travaillé.

Il est clair que certains réussissent leur coup car ils ont travaillé dans de grandes enseignes : Carrefour, Bouygues, Fnac, etc. Fatalement cela attire le regard. D’autres « logotizent » à tout va. Cela agrémente en effet le CV avec de jolies images ;-).

Mais qu’en pense le recruteur ?

En règle général, les candidats qui cherchent à attirer le regard par ce genre de subterfuge n’ont pas grand chose d’autres à montrer dans leur CV. L’expérience montre que les logos des enseignes sont utilisés pour valoriser des expériences insignifiantes par ailleurs. A défaut de diplôme, ou de compétences phares, le candidat essaye d’arrêter le recruteur quelques secondes sur son CV. Comme le dirait Michel Blanc dans les bronzés : « sur un quiproquo, ça peut marcher » !

Vous l’aurez compris, les logos dans un CV ce n’est pas très utile. Cela peut même rendre difficile l’utilisation de votre CV. En effet, si vous copiez/collez des logos d’Internet vous risquez de rendre votre document informatiquement trop lourd (plusieurs Mo). Votre CV risque alors de ne pas être reçu par votre interlocuteur. Les messageries d’entreprise limitent souvent la taille des pièces jointes envoyées.

Si vous avez travaillé un nombre suffisant d’années dans une entreprise connue , vous pouvez mettre le logo de cette société. Mais dans ce cas, évitez d’en mettre d’autres.

Une photo dans le CV

Lorsque deux recruteurs échangent des anecdotes de travail,  ce qui vient en 3ème ce sont les perles des lettres de motivation. Un candidat promettait de « régler les problèmes de l’entreprise ! » si on l’embauchait (ma foi, pourquoi s’en priver…). Un autre avait carrément écrit une lettre d’injure car, disait-il, il savait déjà qu’on allait pas lui répondre. Autant son exaspération était compréhensible (qui supporte d’envoyer des centaines de lettres sans réponse !). Autant sa démarche était suicidaire : qui raisonnablement allait effectivement perdre du temps à lui répondre.

En 2ème, ce sont les looks des CV (et j’y reviendrai dans le paragraphe suivant).

Mais en 1er, c’est la photo qui émaille certains CV.

Une photo dans un CV, c’est bien (même si personnellement je ne recommande pas, sauf si elle est exigée). Pour se différencier, c’est sans doute un bon moyen d’arrêter l’attention du recruteur à la lecture du CV, surtout si on a une tête sympa. On installe une relation émotionnelle avec le recruteur.

Mais la photo des vacances ou la photo visiblement découpée dans un logiciel de retouche pour faire disparaître sa moitié, c’est peu approprié… C’est sûr le CV est original ! Au mieux, il circule entre les recruteurs (ils s’amusent avec ce qu’ils peuvent…). Au pire, le CV est « poubellisé » sans que personne ne le lise.

Des histoires de CV vraies ou pas ?

Sur Internet ou dans les forums de discussion, on découvre des candidats qui ont essayé des trucs pas banal pour leur CV.

Par exemple, il y a celui qui a envoyé carrément un parchemin d’un mètre de long dans un tube avec moult détails sur sa vie professionnelle. C’est clair que c’est un CV original : il permet de se démarquer. Le candidat disait que cela lui avait permit d’avoir un appel. On l’avait félicité pour la qualité du document (probablement parfaitement présenté et écrit). Puis il avait eu un entretien et avait été embauché.

Un autre a profité d’une promotion sur des flyers pour se faire éditer un lot de 100 documents contenant son CV. Il les distribue partout où il passe. L’historie ne dit pas s’il a décroché un job aujourd’hui !

J’ai aussi lu dans un magazine féminin une candidate qui aurait imprimé son CV sous la forme d’un permis de conduire pour décrocher un travail dans la vente de véhicules. Ce type de CV original est bien adapté aux professions artistiques ou graphiques, mais c’est quand même à manier avec des pincettes dans toutes les autres professions.

Sinon, vous connaissez le bon coin ? Vous devriez ! car il est en passe de remplacer Pôle emploi. Une femme a ainsi posté son CV sur le site, et elle a fait le buzz !

Au-delà de la forme du document, la vrai façon de se démarquer est souvent de présenter un CV ciblé sur le poste convoité ! Ciblé ne veut pas dire qu’on a nécessairement toutes les qualifications requises. Ciblé veut dire que le recruteur doit trouver rapidement dans votre CV les informations qu’il attend. Notamment un titre dans le CV qui reprend l’intitulé du poste. Voire même une courte introduction qui met en avant vos qualités pour le poste.

Des conseils + une vidéo + un ebook ?

Devenez membre, c'est gratuit !

Pas de spam chez nous ! Désinscription à tout moment !

Partage

Club Recherche Emploi animé par Captain Job !

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.