Pas de diplôme = pas de boulot ?

Curriculum Vitae - DiplômeC’est une “tarte à la crème” : si t’as pas de diplôme, tu risques pas de trouver de boulot (ou d’en retrouver) !

A quoi sert le diplôme dans une recherche d’emploi ?

Le diplôme a pour but de rassurer votre employeur sur vos compétences dans le domaine où vous recherchez du travail.

Il n’est pas une garantie, la preuve : tous les médecins seraient bons (Nan, je rigole 😆 !).

Il prouve votre capacité à aller au bout d’un projet. Il rassure aussi sur votre sociabilité : vous avez vécu en groupe, dans un cadre hiérarchique avec des règles et des contraintes.

Lorsqu’on est jeune, le premier conseil à donner, c’est d’essayer d’en obtenir un… de diplôme. Il ne sera pas la garantie de trouver un emploi, mais cela ne sera pas un frein non plus.

Maintenant « quand a plus vingt ans, est-ce qu’on peut encore toucher le ciel » ? comme dirait Johnny.

Est-ce qu’on a encore une chance de trouver un emploi si on est pas diplômé ?

Première chose, on est pas sans diplôme : on est autodidacte !

Cela change tout. Vous n’êtes pas sans apprentissage. Vous avez probablement commencé à travailler dans vos jeunes années. Vous connaissez donc en profondeur les métiers qui concernent votre secteur d’activité.

Votre force

Le fait que vous soyez toujours obligé à nager au milieu d’un océan de diplômés, vous avez développé une résistance à l’effort bien plus importante que ceux qui avait tout appris à l’école. Vous avez développé une intuition, un sens pratique qui vous permet de faire front dans toutes les circonstances. Quand vous démarrez dans un nouveau poste, vous avez tellement besoin de prouver aux autres que vous êtes particulièrement motivé et travailleur.

Tous les recruteurs se battent pour identifier des candidats aussi impliqués !

 Votre faiblesse

Votre problème est le pendant de vos qualités.

Vous êtes peu sûr de vous. Donc en entretien vous allez sans doute la jouer modeste. Vous n’osez pas avouer que vous assuriez l’intérim du patron la plus grande partie de l’année.

Et puis dans la sélection des annonces, vous allez d’emblée écarter celles où le diplôme mentionné vous parait trop ambitieux par rapport à votre profil.

Comment faire ?

La solution est d’axer votre discours et votre CV sur vos compétences. Par exemple, si vous remplaciez votre patron, expliquez avec des exemples précis vos réalisations. Détaillez à la fois les aspects techniques, relationnels ou commerciales. Le recruteur craint à tord que vous n’ayez pas la curiosité et l’ouverture d’esprit nécessaire.

Si vous pouvez obtenir de vos anciens employeurs des lettres de recommandation, cela étoffera votre dossier. De la même manière si vous avez suivi des formations continues ou si vous êtes impliqués dans des activités extra-professionnelles.

Expérience = diplôme

Si vous êtes autodidacte en France ou en Communauté française de Belgique, il y a un point sur lequel vous devriez vous pencher avant d’avoir à rechercher un emploi (c’est à dire quand vous êtes en poste), il s’agit de la Validation des Acquis de l’expérience (VAE). Il existe l’équivalent au Québec qui est la reconnaissance des acquis et des compétences (RAC). La VAE permet d’obtenir un diplôme grâce à la reconnaissance des compétences acquises pendant votre parcours. La démarche prend plusieurs mois, il est donc important de s’en soucier le plus tôt possible.

 

Des conseils + une vidéo + un ebook ?

Devenez membre, c'est gratuit !

Pas de spam chez nous ! Désinscription à tout moment !

Partage

Club Recherche Emploi animé par Captain Job !

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.